11h-12h30 Repas et soins

Temps des repas et temps des soins

repas : un moment chaleureux et convivial particulièrement apprécié

Afin d’être au plus proche des besoins de l’enfant et de sa santé, de l’habituer aux goûts des aliments mais aussi dans un souci de découverte de nouvelles saveurs, les repas de Créchi-Crécha sont commandés auprès d’un prestataire de qualité nommé « Saveurs à l’Ancienne » qui travaille avec des produits de saison fournis par des producteurs locaux. Les menus, élaborés par un diététicien, sont affichés d’une semaine à l’autre. L’équipe se charge de mettre les plats en chauffe, livrés le matin même, en respectant les différents protocoles d’hygiène.

Le repas est un moment idéal de partage, de communication et d’apprentissage. Il est propice à l’apprentissage des règles de propreté, il est le moyen d’acquérir une autonomie progressive et surtout de comprendre les règles régissant la vie en collectivité. Le repas est avant tout, un moment de grande convivialité, il favorise le contact individuel avec l’adulte, pour les plus petits. Pour les plus grands, c’est un moyen d’apprendre les règles de vie (rester assis autour d’une table, attendre son tour…)

  • Organisation du repas chez les plus petits: Les repas peuvent être donnés dans les bras de la professionnelle, ou dans le transat. En effet, certains enfants seront plus à l’aise dans les bras, tandis que d’autres préfèreront la relation en face à face. Néanmoins, la relation individuelle à l’enfant sera privilégiée lors de ce temps. Une fois que l’enfant saura s’asseoir seul, le repas pourra être donné dans la chaise haute. Ainsi, le tout petit aura son assiette face à lui et la possibilité d’y plonger les doigts pour toucher, malaxer, écraser les différents aliments. En effet, cette découverte est une première étape vers le chemin de l’autonomie.
  • Passage de la chaise haute à la table des grands : Lorsque l’enfant montrera le désir de se débrouiller seul, il pourra manger à la « petite » table. La professionnelle accompagnera cet apprentissage en proposant dans un premier temps, le système de la « double cuillères ».
  • Organisation du repas chez les plus grands: Lorsque les enfants sont en capacité de le faire, ils peuvent participer à la mise en place du couvert. Les plus grands mangent en groupe, à la « grande » table. Chaque enfant à sa place qui lui est propre et qui reste la même toute l’année. Ils déjeunent dans des assiettes compartimentées. Ainsi, l’enfant a devant lui son repas complet et a la possibilité de le manger dans l’ordre qu’il veut. Les professionnelles lui laissent ainsi une liberté de choix et une autonomie, tout en lui donnant un cadre. Cette pratique permet aussi à l’enfant de sortir des habitudes culturelles et de favoriser son désir de découvrir une autre façon de manger. Ainsi, chaque enfant est responsable de son assiette et mange à son rythme, sans se presser.
  • A la fin du repas, des gants de toilette sont distribués afin que chaque enfant puisse se nettoyer la bouche et les mains, avant d’aller les déposer dans la panière de linge sale.
  • Après le repas, les enfants se préparent à la sieste : temps de soins, passage aux toilettes, changement des couches et déshabillage. Le moment des soins est un moment ou l’échange entre l’adulte et l’enfant devient véritablement privilégié. Les professionnelles prennent le temps de changer la couche de l’enfant et de mettre des mots sur chaque action en direction du tout petit. L’équipe accompagne également l’enfant à être propre lorsque sa maturité physiologique et psychologique lui permet de débuter cet apprentissage.

 

 

X
X